Le lexique de la fibre optique

Le lexique de la fibre optique

Lorsque l’on parle de la fibre optique, certains mots nous viennent directement à l’esprit : onde lumineuse, câbles sous-marins, vitesse de la lumière, mais aussi PFTHD, FTTH… Vous êtes déjà perdu ? Nous vous proposons un lexique des termes clefs de la fibre optique pour faire le point sur vos connaissances.

Loi de l’optique

On ne peut pas évoquer l’internet par fibre optique sans parler de la loi de l’optique. En effet, c’est grâce à celle-ci que les données peuvent circuler dans les gaines de silices. L’information (les données), grâce à la loi de l’optique, ricochent dans les gaines et sont donc transmises à très haute vitesse. Pour en savoir plus sur cette loi physique, nous vous conseillons de cliquer sur ce lien : http://astro.physics.free.fr/pcsi/07.pdf

ADSL

Cet acronyme anglais qui signifie « Asymmetric Digital Subscriber Line », se rapporte à cette technologie permettant d’améliorer la performance des réseaux de téléphonie classique (réseaux de fils de cuivre). La technologie ADSL permet alors de transformer une ligne téléphonique en ligne de transmission de données numériques ( données montantes et données ascendantes) tout en permettant de continuer à téléphoner.

PFTDH

Ce terme se rapporte au Plan France Très Haut Débit, instauré par le gouvernement dès 2012. Il prévoit d’accompagner tous les acteurs de l’internet par fibre optique (fournisseurs d’accès internet mais aussi collectivités territoriales) pour, à terme, couvrir 100% du territoire français en 2022. En Février 2014, ce sont 940,8 millions de subventions qui ont été accordées aux départements français.

FTTH

Cet acronyme signifie « Fiber to The Home » et se rapporte aux réseaux de fibre optique déployés jusqu’au domicile de l’abonné, et non simplement dans la rue de son habitation par exemple.

Laisser un commentaire

*