Hoax ! vérifiez l’information avant de la partager

Sans le savoir, vous en avez déjà peut-être été victime ! De nombreuses informations circulent sur le web…

De réseaux sociaux aux emails, en passant par les forums, les boites de messageries instantanées, tout se dit et s’écrit, le plus sérieux comme les pires canulars. L’effet virale des réseaux sociaux accentue les risques liés aux hoax !

Le cas classique:
Vous venez d’ouvrir votre logiciel de messagerie préféré ou votre compte facebook, vous naviguez sur un forum et voyez un message vous alarmant à propos d’un nouveau virus ou d’une info quelconque qu’on vous demande de rediffuser (sans modération) :

ATTENTION, un nouveau virus très destructeur arrive,
lire ..Information à partager très rapidement
pour arrêter ce virus. Un nouveau virus vient d’être
découvert et a été classé par Microsoft comme étant le
plus destructeur n’ayant jamais existé !
Ce virus a été classé comme…
Ce virus détruit le..

Avant de faire quoi que ce soit: ne l’envoyez surtout pas à tous vos abonnés/amis/contacts (pas tout de suite en tout cas), renseignez vous d’abord ! C’est peut-être tout simplement une blague… un Hoax. Et celui ( ou celle ) qui vous l’a envoyé n’est même pas au courant !

L’auteur peut être une source (prétendue) sûre, comme un ami, un collègue de travail ou une société. Le texte peut préciser de supprimer tel ou tel fichier de votre disque dur, d’effectuer une mise à jour ou autre… puis de partager le message. Souvent d’anciens reviennent à la surface ou sont légèrement modifiés puis repartent pour faire le tour du Web avant d’être à nouveau oubliées

Le danger :
Si vous ne risquez pas grand chose en lisant le message, suivre les conseils qui y sont indiqués peut parfois causer de réels problèmes pour votre système ou vous induire en erreur.

Que faire ?
La meilleure chose à faire est de vérifier l’information.
Certains canulars présentent des fichiers du système d’exploitation comme étant des virus dangereux.
Leur suppression peut provoquer des graves problèmes de fonctionnement de votre machine.
Ces fausses alertes peuvent aussi cacher des virus (vrais ceux-là).

Précautions à prendre en cas d’Hoax

  • Vérifiez vos sources
  • Avant de partager une information, assurez vous qu’elle est vraie.
  • Les personnes recevant des informations erronées de votre part pourraient ne pas apprécier…
  • Réfléchissez un peu. Les canulars sont parfois faciles à repérer.
  • Restez vigilants .
  • A force de recevoir des fausses alertes, vous risquez de laisser passer une info réelle importante.

Laisser un commentaire

*